De la condensation sur vos fenêtres ?

La condensation

C’est l’hiver et plusieurs d’entre vous observent peut-être de la condensation au niveau de ses fenêtres. Qu’est-ce que ce phénomène? La condensation se produit lorsque l’air chaud et humide se colle à une surface froide.  L’humidité présente dans l’air va se transformer en eau sur la fenêtre froide. Ce processus ne leur est pas juste réservé, on peut observer de la condensation dans l’entretoit, au niveau des murs extérieurs… À long terme, cette humidité peut entrainer des dommages à la structure du bâtiment, aux matériaux de construction, aux meubles, etc. Elle favorise également la reproduction des moisissures présentent naturellement en petite quantité.

Mais qu’est-ce qui cause la condensation? La présence d’une trop grande humidité dans l’air, une mauvaise ventilation, des échanges d’air entre l’environnement extérieur et le milieu intérieur qui ne sont pas suffisants et finalement, des surfaces froides.

Dans votre habitation, quels sont les facteurs qui augmentent l’humidité dans l’air?

1) les douches;

2) la cuisson des aliments;

3) les aquariums et les plantes;

4) le linge qui sèche hors de la sécheuse;

5) la sécheuse dont la sortie d’air chaud n’est pas adéquate;

6) un sous-sol trop humide;

7) les vides sanitaires ou les sous-sols qui sont en terre;

8) une humidité extérieure élevée

 

Ensuite, qu’est-ce qui provoque une mauvaise ventilation?

1) Hotte de cuisinière non raccordée à l’extérieur ou absente;

2) Absence d’extracteur d’air dans les salles de bain;

3) Des conduits de sécheuse mal installés;

4) Absence d’un échangeur d’air ou mauvais fonctionnement;

5) Sorties de ventilation non fonctionnelles (clapets brisés, sortie trop basse obstruée par la neige, soffites bloqués, végétation envahissante…)

Finalement, quand pouvons-nous retrouver des surfaces froides?

1) lors des temps froids (hiver);

2) des installations de chauffage inadéquates;

3) de vieilles fenêtres;

En étant bien informé de tous ces facteurs, on peut maintenant trouver des solutions à notre problème de condensation. D’abord, il faut s’attaquer aux  taux d’humidité s’il est trop élevé. Procurez-vous un hygromètre afin de bien connaitre l’état de votre maison. Durant les temps froids, le taux d’humidité relative devrait se trouver autour de 30 % et ne devrait pas dépasser 45 %. Il n’est pas nécessaire de garder les niveaux trop bas puisque les occupants pourraient être incommodés. On parle ici de sècheresse des yeux, inconfort au niveau des voies nasales et de la gorge entre autres.

Donc, si l’humidité est élevée, commencer par éliminer et/ou réduire les sources d’humidité intérieure. Assurez-vous que vous avez des systèmes d’extraction d’air dans vos salles de bain qui sont fonctionnels et efficaces. Assurez-vous d’avoir des échanges d’air entre l’environnement extérieur et intérieur qui sont efficaces. Ceci permettra de sortir l’humidité de la maison. Corriger les problèmes d’humidité au sous-sol et utiliser un déshumidificateur au besoin. Vérifier tous les points mentionnés ci-haut et corrigez-les aux besoins.

Pour réduire les surfaces froides, vous devez vous assurer que toutes les pièces sont suffisamment chauffées et que l’air circule bien. Au besoin, vous pouvez remplacer les fenêtres, ajouter des isolants aux murs et plafonds. De plus, saviez-vous qu’il était également préférable de garder les rideaux ouverts lors des temps froids pour réduire la condensation?

Finalement,

Pour plus d’informations au sujet de la ventilation, vous pouvez consulter l’article suivant :

L’ABC de la ventilation  :  http://plus.lapresse.ca/screens/37340096-fd76-48d7-ada8-fb995d23769b__7C___0.html

La condensation esthétique ou réelle problématique ? : https://www.trouverunentrepreneur.com/articles/la-condensation-esthetique-ou-reelle-problematique?fbclid=IwAR2syFem7AdZP4Sbt6Y1UXHiibaKk6NkaRjlr1g-oX6BGwz3Nmn54ZuBjxc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *