Les Acariens

 

Les acariens font partie des arthropodes et plus précisément de la classe des arachnides. Oui oui ! La même classe que nos amis les araignées. Les acariens sont microscopiques, invisibles à l’oeil nu. Ils sont translucides et possèdent huit (8) pattes. Ils vivent principalement dans la literie, c’est-à-dire les matelas, les draps, les couvertures et les oreilles. On peut aussi les retrouver dans les rideaux, les draperies, les tapis, les peluches et autres objets mous. Ils se nourrissent de la peau morte, des morceaux d’ongles et des cheveux humains. On les retrouve dans toutes les maisons, mais leur concentration peut varier d’un endroit à l’autre. Ils aiment les endroits chauds et humides, ils préfèrent donc les lits. De plus, une femme peut pondre entre 25 et 30 oeufs toutes les trois (3) semaines. Dans chaque grain de poussière, on pourrait retrouver 10 000 acariens.

Bien des gens ignorent que les acariens représentent le plus important des allergènes retrouvés dans la poussière. La plupart sont allergiques à leurs matières fécales et à leurs cadavres. On estime qu’environ 45 à 50 % des symptômes d’allergies ressentis sont dus à la présence des acariens dans l’environnement intérieur. Certains individus vont ressentir des symptômes allergènes tout au long de l’année et d’autres ce sera à l’automne et à l’hiver lorsque la ventilation est réduire à l’intérieur de la maison.

Voici la liste des signes cliniques ressentis :

  • Rhinite allergique;
  • Asthme;
  • Conjonctivite allergique;
  • Sinusite chronique;
  • Démangeaisons;
  • Maux de tête;
  • Fatigue;
  • Irritation de la peau;
  • Excéma

Les acariens peuvent augmenter de 50 à 80 % les symptômes de crises d’asthme ou de rhume des foins chez les individus affectés.

Pour se débarrasser des acariens ou du moins réduire leur présence, quelques gestes peuvent vous aider.

  • S’assurer que les taux d’humidités ne dépassent pas 45 %. En effet, la prolifération des acariens est favorisée par des taux au-dessus de 50 %;
  • Réduire les tapis voir à les éliminer complètement;
  • Réduire ou éliminer les peluches. Celles qui sont conservées devraient être lavées à l’eau chaude chaque semaine. S’il est impossible de la laver, elle peut être conservée dans le congélateur pour quelques heures;
  • Laver les draps ainsi que toutes les couvertures une (1) fois par semaine au maximum aux deux (2) semaines;
  • Il est possible de procéder à l’achat de housses antiacariennes pour les matelas, sommiers et oreilles;
  • Passer l’aspirateur et nettoyer les planchers toutes les semaines. Les aspirateurs avec filtre HEPA sont plus efficaces;
  • Laver les rideaux, les coussins, housses de canapés… le plus souvent possibles;
  • Les oreilles devraient être remplacées aux deux (2) ans. Une étude a démontré qu’après deux (2) ans, plus de 1/3 du poids de l’oreiller correspondent à la présence d’acariens (morts ou vivants);
  • Aérer la maison régulièrement, idéalement chaque jour;
  • Maintenir la température des lieux (chambre) autour de 18°C

Ces petits conseils devraient vous aider à avoir une saine gestion de votre maison et de vos symptômes d’allergies

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *